Bromo et Ijen : sur les terres volcaniques de l’est javanais

Bromo et Ijen : sur les terres volcaniques de l’est javanais

L’est de l’île de Java est une terre volcanique surplombée de magnifiques « montagnes de feu » comme on les appelle ici.

Nous avons gravi les sommets de deux d’entre elles : les volcans Bromo et Ijen. Ces deux volcans présentent des paysages parmi les plus exceptionnels d’Indonésie.

Le Bromo, un cône volcanique au beau milieu d’une mer de sable

 Le premier, le Bromo, qui culmine à environ 2400 m d’altitude est connu pour être l’un des plus beaux volcans d’Indonésie. Il se situe dans une caldeira gigantesque de près de 10 km de diamètre. Deux autres volcans l’accompagnent : le Kursi et le Batok.

Tous trois sont entourés d’une mer de sable grise donnant un air lunaire et presque irréel à ce paysage dont la beauté ressort particulièrement au lever du soleil.

Vue_panoramique_Batok_Java_Indonesiles
Vue du volcan Batok depuis le cratère du Bromo
Vue_panoramique_Bromo_Java_Indonesiles
Volcans Bromo et Batok vus depuis le mont Penanjakan
Vue_panoramique_mer_sable_Bromo_et_Batok_Java_Indonesiles
Mer de sable devant les volcans Bromo et Batok
Vue_panoramique_tour_cratere_Bromo_Java_Indonesiles
Cratère du volcan Bromo avec la statue de Ganesh
Vue_panoramique_volcans_lever_soleil_Bromo_Java_Indonesiles
Paysage autour de la caldeira du Tengger au lever du soleil

 

L’Ijen, un lac acide turquoise, des flammes bleues et des mineurs de soufre

Le second volcan, le Kawah (volcan en javanais) Ijen accueille en son cratère un des lacs les plus acides du monde. Ce lac présente de magnifiques reflets turquoises.

Il attire les visiteurs car il propose un spectacle rare. Lorsqu’il fait nuit, les vapeurs de soufre créent des flammes bleues qui semblent sortir tout droit d’un spectacle pyrotechnique. Malheureusement, les conditions de luminosité ne nous ont pas permis d’en faire des photos. Il est possible d’en trouver ici par exemple : photos_flammes_bleues_kawah_Ijen.

Ce volcan constitue également une réserve de soufre. Celui-ci sort de la terre sous forme gazeuse et se liquéfie au contact de l’air. Il se cristallise ensuite et ce sont ces blocs de soufre qui sont transportés par des mineurs. Ils les portent sur leurs épaules dans de simples paniers en osier pouvant peser de 70 à plus de 100kg pour les plus courageux.

Chargement de soufre d'un mineur au volcan Kawah Ijen
Chargement de soufre d’un mineur au volcan Kawah Ijen
Mineur de soufre au volcan Kawah Ijen
Mineur de soufre au volcan Kawah Ijen

Ces véritables forçats doivent remonter ces paniers jusqu’au sommet du cratère sur un chemin escarpé tout en respirant les vapeurs de soufre extrêmement toxiques. A ce jour, peu d’entre eux sont munis des masques à gaz proposés aux touristes. Ils doivent ensuite parcourir avec leur chargement les quelques kilomètres qui séparent le cratère du pied du volcan. Leurs conditions de travail sont extrêmes et leur espérance de vie très faible. La descente jusqu’au lac était interdite aux touristes lors de notre visite car l’un des mineurs était tombé dans le lac quelques jours auparavant.

Vue panoramique du cratere du volcan Kawah Ijen à Java.
Vue panoramique du cratère du volcan Kawah Ijen et de son lac turquoise

 

 

Une réaction au sujet de « Bromo et Ijen : sur les terres volcaniques de l’est javanais »

  1. Wahouuuu bon ben l’an prochain, on passe dix jours sur JAVA….
    Aussi impressionnant que Komodo dont je me remémore tous les soirs les détails avant de dormir pour bien me souvenir des merveilles de ce monde!!!!! J’aurais aimé partager ce séjour avec vous!!!!
    Tes photos sont magnifiques, merci!
    On vous embrasse fort et nous ne vous remercierons jamais assez pour Komodo
    Profitez bien des derniers mois.
    Bises
    EspEva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *