Entre rizières et montagnes rocheuses, à la découverte du pays Toraja

Entre rizières et montagnes rocheuses, à la découverte du pays Toraja

Un paysage majestueux

Le pays Toraja se situe dans les hauts-plateaux de la province de Sulawesi du Sud. Il se caractérise par de magnifiques paysages de rizières et de montagnes rocheuses.

C’est un endroit rêvé pour faire des randonnées parmi les villages dans lesquels vous pourrez admirer les maisons traditionnelles appelées Tongkonan dont la forme du toit rappelle la poupe et la proue des navires.

Ces Tongkonan sont ornés de motifs symboliques sculptés sur le bois dont les significations commencent à se perdre sauf pour quelques anciens.

Une culture unique

La culture traditionnelle Toraja est encore très présente malgré la christianisation exercée par les néerlandais et lors de festivals de chants et de danses il est particulièrement facile de l’observer ; les chants traditionnels se mêlant aux chants chrétiens.

Des cérémonies funéraires grandioses

Cependant, l’occasion idéale pour observer les croyances ancestrales, notamment celle liée au culte des morts, est d’assister à une cérémonie funéraire.

Les Toraja organisent des cérémonies funéraires grandioses lors desquelles de nombreux buffles et cochons sont sacrifiés, afin d’accompagner l’âme du défunt dans l’au-delà. La viande est distribuée ensuite entre tous les invités.

Le porc est cuisiné dans des bambous et cuit au feu de bois avec des feuilles de bananier : ce plat délicieux et unique est nommé Pa’Piong.

Les cornes des buffles viendront ensuite orner le devant des Tongkonan.

Les défunts sont transportés dans de petits Tongkonan et à la fin de la cérémonie, pour les plus riches, seront placés dans des grottes avec des sculptures en bois à leur effigie, appelées Tau-Tau.

Suivant l’importance sociale du défunt et le nombre d’animaux sacrifiés, les cérémonies peuvent durer d’une journée à plusieurs semaines.

3 thoughts on “Entre rizières et montagnes rocheuses, à la découverte du pays Toraja

  1. c’est curieux, comme physiquement, certains indonésiens ressemblent aux tibétains , leurs noblesses leurs sourires, ce qui fait la beauté d’un peuple.

    1. C’est simplement une offrande pour le défunt. On peut y déposer ce que l’on veut : de la monnaie, des fleurs, de la nourriture ou même des cigarettes.
      On peut aussi dire que « fumer tue » pour illustrer la photo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *