Escapade à Bira, aux confins des Célèbes

Escapade à Bira, aux confins des Célèbes

Bira, une agréable station balnéaire

A l’extrême sud de Sulawesi se trouve la ville de Bira, station balnéaire renommée ornée d’une jolie plage de sable blanc et de fonds marins propices à la plongée et au snorkelling.

Pulau Lihukang, une île reculée et reposante

Les îles alentours sont plus sauvages et elles recèlent d’excellents spots de plongée. Nous y avons rencontré de nombreuses espèces de poissons coralliens, des tortues marines et même un requin à pointe noir.

La pureté de l’eau nous permet de profiter pleinement de la beauté des fonds marins et de ses habitants simplement avec un masque et un tuba !

Les indonésiens qui peuplent ces îles, comme celle de Lihukang qui se trouve face à Bira, vivent essentiellement des produits de la mer : pêche, récolte de coquillages et tourisme.

Les Pinisis de Tana Beru

A une dizaine de kilomètres Bira, se trouve le village de Tana Beru où sont construits les bateaux traditionnels des Bugis, les Pinisis.

Les Bugis sont un des plus grands peuples marins d’Asie du Sud Est et ont notamment navigué jusqu’en Afrique de l’Est. Ils y ont importé le Batik, procédé millénaire de teinture de tissus, mais nous en reparlerons probablement dans un prochain article.

Ils sont aujourd’hui éparpillés dans les ports de nombreuses villes, principalement en Indonésie et aux Philippines et continuent d’être très recherchés pour leur qualité de navigateurs.

La construction d’un Pinisi est réalisée selon des méthodes ancestrales et ponctuée de rites magiques destinées à garantir la solidité du navire.

Si les Bugis ont autrefois sillonnés plusieurs océans avec ces embarcations, de nos jours les Pinisis servent essentiellement comme navires de croisières pour le tourisme.

One thought on “Escapade à Bira, aux confins des Célèbes

  1. lorsque certains s’attribuent la mission de hausser son peuple au niveau de la vraie civilisation, se met en route le processus de modernisation, qui poursuit, l’éradication universelle des traditions. Ainsi, la colonisation des esprits, va de pair avec
    la mondialisation.
    Vivez les restes des comportements qui témoignent de la modération, du respect et de la gratitude qui animaient l’esprit de nos ancêtres, avant que n’advînt la convoitise sans limites à l’égard des magnifiques offrandes de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *