Mon premier mois en Indonésie : à Pare Pare, Sulawesi

Mon premier mois en Indonésie : à Pare Pare, Sulawesi

La traversée

Bonjour,
Je suis parti de Jakarta où l’avion nous a fait atterrir, dans un grand bateau nommé Umsini.
La traversée a durée trois jours jusque Makassar avec une escale à Surabaya.
Sur le bateau de Jakarta à Makassar : trois jours de navigation.

On a vu des îles et plein d’autres bateaux.

Arrivée à Pare Pare

Je suis à Pare Pare chez ma grand-mère.

Pour la première fois du voyage, je suis allé à la plage de Lumpue avec papa et j’ai vu plein de poissons de récifs coralliens sous l’eau : poisson clown, poisson papillon, … et parmi tout ceux-là, le plus beau est un poisson ange empereur.
Coucher de soleil sur la plage de Lumpue à Pare Pare.

Au marché, j’ai vu un grand poisson plein de couleurs.

Mon papa m’a dit que c’est un poisson qui s’appelle le gaterin à lignes.

Et nous l’avons mangé : c’était très bon.
Gaterin pris au marché de Pare Pare avant dégustation.

Au port de Pare Pare, j’ai transpercé le soleil avec un bâton. Regardez la photo, si vous ne me croyez pas !
Sur un bateau de pêcheur à Pare Pare.

Les amis

Pour apprendre l’indonésien, je vais dans une école catholique à Pare Pare.

J’ai deux nouvelles copines : Amel et Tiara.
Avec mes amis devant l'école de Pare Pare.

Dans la cour de la soeur de Tiara, j’ai puisé de l’eau au puits :
Je puise de l'eau devant chez Tiara.

J’ai aussi des amies près de chez ma grand-mère Siki et Sika.
Avec mes amis voisines de chez ma grand-mère à Pare Pare.

4 réactions au sujet de « Mon premier mois en Indonésie : à Pare Pare, Sulawesi »

  1. BIEN reçu waouh!!!! Qu’il est beau adelio !!!! MAIS MAIS ET LES trois princesses?????? Nous n’avons pas réussi à voir une seule photo de Selena ni de Tin ET Noemie ni meme Manu d’ailleurs

  2. Un vrai aventurier! Ça fait rêver.
    Profitez bien, car ici on est dans le froid et dans le quotidien de l’école =)
    On pense fort à vous.
    Bises, Aude, Josquin, Thalia et le petit qui grandit dans mon ventre.

  3. Quelle chance de pouvoir vivre cela.
    c’est génial pour eux, ca va leur faire une super expérience et une ouverture d’esprit vraiment différente de la nôtre.
    Profitez bien de vivre loin des attentats et de tout ce qui se passe ici.
    emmanuel, ton garçon est vraiment très joli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *